COMMENT VOYAGER MOINS CHER

Processed with VSCO with m5 preset

Hello mes chats ! Les vacances touchent à leur fin, et pour ma part, les partiels approchent et le stress se ressent. L’unique bonne nouvelle de la semaine prochaine se résume donc au mot soldes. L’année dernière, je vous avais posté une première version de cet article, vous partageant mes astuces pour voyager moins cher. Comme les soldes approchent, et que de nombreuses compagnies aériennes et ferroviaires font des réductions sur les billets, je me suis dis que j’allais vous écrire une version plus développée et évoluée de cet article. En espérant qu’il vous plaise, et qu’il vous permette de voyager, à bas prix !


PARTIE I : LA RÉSERVATION

1.Quand réserver pour les transports?

  • Si vous réservez sur internet, je vous conseille de réserver votre trajet, que ce soit en avion ou en train, le mardi après-midi, le mercredi après-midi ou le samedi, c’est là que les prix sont les moins élevés.
  • C’est aussi mieux de réserver 6 à 8 semaines avant le séjour, c’est là que vous trouverez les meilleurs prix.
  • Pour l’avion, privilégiez les compagnies low-cost du genre EasyJet, Vueling ou RyanAir, les billets sont à des prix raisonnables, pour une qualité de trajet qui reste honnêtement correcte ! Pour ma part, j’utilise beaucoup le site de réservation  SkyScanner, qui compare alors les prix et m’alerte si ceux-ci varient. De plus, si vous hésitez pour la destination, ce site peut alors vous proposer une longue liste de destinations peu chères, pour la période de votre choix et en partant de l’aéroport que vous souhaitez.
  • Cette astuce est assez connue mais, pour être sûr(e) de ne pas avoir de variations de prix au cours de la réservation, il est conseillé de mettre son navigateur internet en mode privé.

2. Où dormir/se loger?

  • Couchsurfing : j’ai découvert ce concept il y a deux ans, sur un blog, et c’est selon moi le plus rentable si vous avez un budget limité. Le concept est simple : vous logez gratuitement chez un hôte, sur un canapé ou dans une chambre d’amis par exemple. Le but étant pour vous, ainsi que pour l’hôte, de faire de nouvelles rencontres, d’apprendre une nouvelle culture, et celui-ci peut aussi très bien vous servir de guide ou même de traducteur si vous êtes en difficulté. Vous n’avez aucun € à donner, juste un peu de bonne humeur et quelques sourires. Si vous comptez rester cloitré dans la chambre, ce service n’est pas fait pour vous. Vous pouvez directement aller voir sur le site, vous verrez alors que chaque hôte fait une petite description de ce qu’il aime, des langues qu’il parle etc., donc si vous aimez les mêmes choses, la musique rock par exemple, le séjour va être d’autant plus agréable !
  • Airbnb : pour ceux qui auraient peur de tomber sur un hôte bizarre, bien que les descriptions et les avis soient assez explicites, il reste cette alternative, qui est (malheureusement) payante. Vous logez, encore une fois, chez un particulier, soit dans une chambre, soit dans un logement complet, au choix. Vous payez à la nuit, et la fourchette de prix reste tout de même assez grande. Cependant, attention aux arnaques, elles ont été nombreuses les années passées alors lisez bien les commentaires laissés sur le profil de l’hôte et méfiez-vous des offres trop alléchantes (une villa à Saint-Tropez pour 12€ la nuit par exemple).
  • Les hôtels/auberges de jeunesse : la simplicité, pratique si vous chercher la tranquillité (ou pas). Souvent sur internet vous avez la possibilité de réserver votre transport ainsi que votre logement en même temps, avec une réduction du prix plus ou moins conséquente. Encore une fois, lisez bien les commentaires, vérifiez bien la distance par rapport au centre/à l’aéroport etc.
  • Sinon vous pouvez loger dans une tente, à la belle étoile. C’est gratuit et vous serez vraiment tranquille (et courageux).

PARTIE II : LA DESTINATION

1. Avant de l’atteindre

  • Vérifiez auprès de votre banque si vous avez des frais lorsque vous payez/retirez de l’argent avec votre carte bancaire à l’étranger. Si vous avez des frais (souvent excessifs), je vous conseille de retirer directement de l’argent en France et de tout payer en liquide sur place. Si la monnaie nationale du pays n’est pas l’euro, vous devrez alors changer cet argent.
  • Situez bien l’emplacement de votre logement, et le moyen de transport le plus rentable pour le rejoindre. Vous pouvez très facilement trouver le prix d’un ticket de métro/bus/tramway sur un internet, alors organisez-vous !
  • Faites un planning. Cette astuce ne conviendra pas à tout le monde, mais pour ma part, j’aime être organisée, savoir ce que je vais visiter, préparer les itinéraires avec les transports, et organiser un minimum mon budget « tourisme » (nourriture, visites, loisirs etc.).

2. Sur place

  • Si vous êtes végétarien/végan ou même si vous suivez un autre régime alimentaire spécifique, essayez de prendre un logement avec cuisine/kitchenette afin de cuisiner vous-mêmes vos plats. Si cette option est impossible, essayez alors de repérer à l’avance des restaurants adaptés à vos habitudes alimentaires, et évidemment, dans vos prix.
  • Pour encore parler nourriture, essayez de repérer à l’aide de Pinterest des restaurants un peu originaux, atypiques, et pour ne pas vous retrouver à manger steak/frites au milieu de Madrid, ce serait dommage. Vous pouvez aussi utiliser l’application La Fourchette, que j’utilise pour ma part très souvent, afin de trouver des restaurants près de vous, avec souvent des réductions pouvant monter jusqu’à 70% sur un menu. Cette application fonctionne sur toute la France, mais aussi en Belgique, au Brésil, au Danemark, en Espagne, Italie etc.
  • Essayez de privilégier les monuments et les lieux touristiques gratuits. C’est un bon moyen pour économiser mais aussi pour découvrir des lieux moins connus et donc moins fréquentés! Encore une fois, vous pouvez utiliser Pinterest pour obtenir une liste de lieux insolites/peu populaires.

Quels sont vos destinations favorites? Celles où vous aimeriez vous rendre? 

Prenez soin de vous,

Laisser un commentaire