6 FAÇONS D’ÉCONOMISER DE L’ARGENT SUR DES ACHATS EN LIGNE

Hello mes chats ! Les soldes d’hiver ont enfin débuté, mercredi dernier pour être exacte. Pour beaucoup, c’est le moment de dire bye aux économies de Noël aha ! Je ne sais pas pour vous mais, pour ma part, je réalise la plupart de mes achats sur internet. La foule dans les magasins, les bousculades, les cabines d’essayage pleines, ce n’est vraiment pas pour moi !

Cela fait donc quelques années déjà que je réalise une grande partie de mes achats directement en ligne. Cela a ses avantages, mais aussi ses inconvénients, comme le fait de ne pas pouvoir essayer, ou de ne pas être sûr à 100% de ce à quoi va ressembler le produit. Mais bon, c’est un risque à prendre, et très honnêtement, je suis rarement déçue. 

J’ai développé, avec le temps, quelques astuces pour réaliser quelques économies lors de mes achats. Je me suis donc dis qu’en cette période de soldes (où la carte bleue a tendance à chauffer), ces quelques conseils pourraient vous être utiles. Si vous en avez autres, n’hésitez surtout pas à me les partager ! 


  • CASHBACK

Pour ce premier point, je ne vais pas passer par quatre chemins : je vais vous parler du site iGraal. J’ai découvert ce site il y a très peu de temps, et tout à fait par hasard. En effet, je ne pensais pas qu’il était possible de récolter de l’argent sur nos propres achats. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est le cashback, voici une petite explication :  c’est le remboursement d’une partie de votre achat, pouvant être sous la forme d’un pourcentage ou d’un montant fixe. Sur le site iGraal, tout est alors cumulé sur votre compte. Le site propose aussi de nombreux codes promos, qui sont alors cumulables avec votre cashback.

iGraal est relié à de nombreux marchants, notamment Boulanger, cDiscount, ASOS, Etsy, Disney, OuiBus, bref vous trouvez de tout. Bien entendu, votre cashback doit être validé par le marchand en question avant qu’il n’apparaisse sur votre compte.

Je vous parle de ce site car, au jour d’aujourd’hui, je n’en connais pas d’autre de ce genre. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à me le partager !

  • CODES PROMOS

Les codes promos, ou les petits codes qui me poussent souvent à finaliser un achat sur lequel j’hésitais depuis des jours ! L’un des nombreux avantages des achats en ligne c’est la présence quasi hebdomadaire, voire mensuelle, de codes promos sur les sites. Certains ne sont valables qu’à partir d’un certain montant, mais d’autres, sont valables sur l’ensemble du site, et ça c’est juste à ne pas louper. Ce qui nous amène donc au point suivant…..

  • LA NEWSLETTER

De nombreux sites de vente en ligne proposent maintenant de s’abonner à une newsletter. Il suffit tout simplement d’entrer son adresse mail à l’endroit indiqué ! Cela permet alors d’être au courant de toutes les dernières offres, les promos en cours, les ventes privées de la marque etc. Donc, de ne rien louper.

Après, si vous ne regardez que très rarement votre boite mail, je vous conseille alors de vous tourner vers des sites regroupant directement des codes promos, tels que ma-reduc.com, codes-promos.lexpress.com, ou encore reduc.fr. Ces codes sont mis régulièrement à jour, et d’autres utilisateurs peuvent indiquer s’ils sont fonctionnels, ou non !

  • LIVRAISONS GRATUITES

Les livraisons gratuites vont parfois de paire avec les codes promos. Mais il arrive aussi que les deux soient séparés. Il faut alors faire un choix, et donc savoir lequel des deux sera le plus avantageux. Sur certains sites, notamment les sites internet asiatiques (Zaful, SheIn) et américains (notamment de maquillage), les frais de livraison sont juste exorbitants, et c’est sur ce genre de site que la livraison gratuite est la plus avantageuse. En effet, celle-ci dépasse très souvent les 10€, donc si vous avez un petit montant d’achat, et un code promo vous permettant d’économiser moins d’argent, la livraison gratuite sera parfaite.

Attention, vous pouvez aussi prendre la livraison en magasin, qui est souvent, elle-aussi, gratuite, et qui ne vous demandera parfois qu’un petit déplacement !

  • VENTES PRIVÉES

Pas besoin d’attendre les soldes pour que vos marques préférées proposent des réductions, et ce, grâce aux ventes privées ! Celles-ci se sont énormément développées sur internet ces dernières années, notamment grâce au site vente-privees.com mais aussi showroomprive.com. Ces sites proposent alors des marques et produits très variés à des prix souvent assez bas. Pour vous donner un exemple, j’ai payé mon code de la route (cours, examens blancs, place d’examen) 80€, au lieu de près de 200€ grâce à l’un de ces sites !

  • LES ACHATS DE SECONDE MAIN

Ou l’achat d’un produit d’occasion, en lui donnant alors une seconde vie. En ce qui concerne les vêtements, je vous conseillerais le très connu Vinted. Ce site vous permet d’acheter (et revendre) des pièces de seconde main, mais aussi des pièces neuves, à des prix souvent plus bas que celui d’achat. J’utilise ce site depuis des années, et je n’ai jamais été déçue ! Pour le reste, je peux vous proposer les basiques Ebay, LeBonCoin, ou encore CashExpress qui sont tout à fait fiables.

COMMENT VOYAGER MOINS CHER

Processed with VSCO with m5 preset

Hello mes chats ! Les vacances touchent à leur fin, et pour ma part, les partiels approchent et le stress se ressent. L’unique bonne nouvelle de la semaine prochaine se résume donc au mot soldes. L’année dernière, je vous avais posté une première version de cet article, vous partageant mes astuces pour voyager moins cher. Comme les soldes approchent, et que de nombreuses compagnies aériennes et ferroviaires font des réductions sur les billets, je me suis dis que j’allais vous écrire une version plus développée et évoluée de cet article. En espérant qu’il vous plaise, et qu’il vous permette de voyager, à bas prix !


PARTIE I : LA RÉSERVATION

1.Quand réserver pour les transports?

  • Si vous réservez sur internet, je vous conseille de réserver votre trajet, que ce soit en avion ou en train, le mardi après-midi, le mercredi après-midi ou le samedi, c’est là que les prix sont les moins élevés.
  • C’est aussi mieux de réserver 6 à 8 semaines avant le séjour, c’est là que vous trouverez les meilleurs prix.
  • Pour l’avion, privilégiez les compagnies low-cost du genre EasyJet, Vueling ou RyanAir, les billets sont à des prix raisonnables, pour une qualité de trajet qui reste honnêtement correcte ! Pour ma part, j’utilise beaucoup le site de réservation  SkyScanner, qui compare alors les prix et m’alerte si ceux-ci varient. De plus, si vous hésitez pour la destination, ce site peut alors vous proposer une longue liste de destinations peu chères, pour la période de votre choix et en partant de l’aéroport que vous souhaitez.
  • Cette astuce est assez connue mais, pour être sûr(e) de ne pas avoir de variations de prix au cours de la réservation, il est conseillé de mettre son navigateur internet en mode privé.

2. Où dormir/se loger?

  • Couchsurfing : j’ai découvert ce concept il y a deux ans, sur un blog, et c’est selon moi le plus rentable si vous avez un budget limité. Le concept est simple : vous logez gratuitement chez un hôte, sur un canapé ou dans une chambre d’amis par exemple. Le but étant pour vous, ainsi que pour l’hôte, de faire de nouvelles rencontres, d’apprendre une nouvelle culture, et celui-ci peut aussi très bien vous servir de guide ou même de traducteur si vous êtes en difficulté. Vous n’avez aucun € à donner, juste un peu de bonne humeur et quelques sourires. Si vous comptez rester cloitré dans la chambre, ce service n’est pas fait pour vous. Vous pouvez directement aller voir sur le site, vous verrez alors que chaque hôte fait une petite description de ce qu’il aime, des langues qu’il parle etc., donc si vous aimez les mêmes choses, la musique rock par exemple, le séjour va être d’autant plus agréable !
  • Airbnb : pour ceux qui auraient peur de tomber sur un hôte bizarre, bien que les descriptions et les avis soient assez explicites, il reste cette alternative, qui est (malheureusement) payante. Vous logez, encore une fois, chez un particulier, soit dans une chambre, soit dans un logement complet, au choix. Vous payez à la nuit, et la fourchette de prix reste tout de même assez grande. Cependant, attention aux arnaques, elles ont été nombreuses les années passées alors lisez bien les commentaires laissés sur le profil de l’hôte et méfiez-vous des offres trop alléchantes (une villa à Saint-Tropez pour 12€ la nuit par exemple).
  • Les hôtels/auberges de jeunesse : la simplicité, pratique si vous chercher la tranquillité (ou pas). Souvent sur internet vous avez la possibilité de réserver votre transport ainsi que votre logement en même temps, avec une réduction du prix plus ou moins conséquente. Encore une fois, lisez bien les commentaires, vérifiez bien la distance par rapport au centre/à l’aéroport etc.
  • Sinon vous pouvez loger dans une tente, à la belle étoile. C’est gratuit et vous serez vraiment tranquille (et courageux).

PARTIE II : LA DESTINATION

1. Avant de l’atteindre

  • Vérifiez auprès de votre banque si vous avez des frais lorsque vous payez/retirez de l’argent avec votre carte bancaire à l’étranger. Si vous avez des frais (souvent excessifs), je vous conseille de retirer directement de l’argent en France et de tout payer en liquide sur place. Si la monnaie nationale du pays n’est pas l’euro, vous devrez alors changer cet argent.
  • Situez bien l’emplacement de votre logement, et le moyen de transport le plus rentable pour le rejoindre. Vous pouvez très facilement trouver le prix d’un ticket de métro/bus/tramway sur un internet, alors organisez-vous !
  • Faites un planning. Cette astuce ne conviendra pas à tout le monde, mais pour ma part, j’aime être organisée, savoir ce que je vais visiter, préparer les itinéraires avec les transports, et organiser un minimum mon budget « tourisme » (nourriture, visites, loisirs etc.).

2. Sur place

  • Si vous êtes végétarien/végan ou même si vous suivez un autre régime alimentaire spécifique, essayez de prendre un logement avec cuisine/kitchenette afin de cuisiner vous-mêmes vos plats. Si cette option est impossible, essayez alors de repérer à l’avance des restaurants adaptés à vos habitudes alimentaires, et évidemment, dans vos prix.
  • Pour encore parler nourriture, essayez de repérer à l’aide de Pinterest des restaurants un peu originaux, atypiques, et pour ne pas vous retrouver à manger steak/frites au milieu de Madrid, ce serait dommage. Vous pouvez aussi utiliser l’application La Fourchette, que j’utilise pour ma part très souvent, afin de trouver des restaurants près de vous, avec souvent des réductions pouvant monter jusqu’à 70% sur un menu. Cette application fonctionne sur toute la France, mais aussi en Belgique, au Brésil, au Danemark, en Espagne, Italie etc.
  • Essayez de privilégier les monuments et les lieux touristiques gratuits. C’est un bon moyen pour économiser mais aussi pour découvrir des lieux moins connus et donc moins fréquentés! Encore une fois, vous pouvez utiliser Pinterest pour obtenir une liste de lieux insolites/peu populaires.

Quels sont vos destinations favorites? Celles où vous aimeriez vous rendre? 

Prenez soin de vous,

HELLO 2018, BYE 2017

IMG_5222.jpeg

Ça y est, nous y sommes ! L’année 2018 a officiellement débutée. Evidemment, je ne pouvais pas être ponctuelle et vous publier cet article le premier jour de l’année, je le publie alors trois petits jours après. La procrastination est une fâcheuse habitude, dont j’essaie de me débarrasser, mais ce n’est pas un franc succès pour l’instant.

Pour certains, la nouvelle année signifie un nouveau départ, de nouveaux objectifs, ou même du changement en général. Pour moi, même si je sais que tout ne change pas en une simple nuit de réveillon, c’est l’occasion de me fixer de nouveaux objectifs. Une sorte de to-do list annuelle.

Avant de vous présenter ces objectifs, je vais, comme prévu, faire un petit bilan de 2017, en me basant sur l’article posté l’année dernière. C’est parti !

BILAN 2017

Ce bilan de l’année 2017 va donc se baser sur l’article posté il y a exactement trois-cent-soixante-cinq jours de cela. Je vous avais, en effet, rédigé une petite liste d’objectifs l’année dernière, liste que vous pouvez retrouver ici. Maintenant, je vais faire le bilan de cette liste, de ce que j’ai accompli, ou non !

  • M’inscrire au code (et l’obtenir de préférence).Cet objectif se situant en haut de la liste a bel et bien été accompli, la preuve, je suis actuellement entrain de réaliser les heures de conduite nécessaires au passage du permis !
  • Aller à un concert.Lorsque j’avais posté cet article, il y a un an de cela, j’avais en main les places pour un concert se déroulant au mois de mai, à Paris. La vie a fait que cet objectif n’a pas pu s’accomplir, mais une personne que j’apprécie a tout de même eu la chance de pouvoir profiter de ce concert. Mon tour viendra un autre jour !
  • Voyager plus.Je n’ai pas énormément voyagé cette année, car j’étais souvent prise entre de nombreux déménagements, les cours, et autres activités. Cependant, j’ai eu la chance de passer quelques jours à Milan au mois de février, et un week-end à Paris au mois de mai (les billets de train du concert n’étant pas remboursables). J’en garde d’excellents souvenirs, et j’ai beaucoup appris de ces deux séjours !
  • Me teindre les cheveux en blanc.Chose dite, chose faite ! Bon, je ne me suis pas limitée au blanc, j’ai aussi tenté le gris, le rose, le blond, etc. En bref, j’ai pas mal expérimenté cette année, et je ne regrette pour rien au monde. Pour l’instant, ma couleur naturelle ne me manque absolument pas, et je compte poursuivre à cent pour cent ces expériences capillaires !
  • Avoir mon grand écart.A l’époque où cet article avait été posté, je pratiquais encore la danse moderne/jazz, qui demandait parfois de la souplesse… et d’autres choses qui, au final, ne me correspondaient pas. Je m’y suis accrochée pendant cinq ans, je me rabaissais souvent lorsque je pratiquais ce style de danse car, étant blessée au niveau de la rotule, je savais que mon niveau serai toujours loin de celui des autres. Après avoir passé cinq ans à me dénigrer, j’ai pris la décision d’arrêter ce style de danse en septembre dernier. Aujourd’hui je pratique deux styles différents, le street et le ragga, qui me correspondent beaucoup plus, et grâce auxquels je m’épanouis entièrement. 
  • Prendre confiance en moi.Je ne sais malheureusement pas quoi dire de cet objectif. J’en suis toujours au même point : une confiance en moi quasi-inexistante. Mais tout vient avec le temps n’est-ce pas ?
  • Ne pas lâcher ce blog.Comme vous vous en doutez sûrement, cet objectif est une réussite ! Tellement de choses se sont passées vis-à-vis du blog en 2017, c’est incroyable. J’ai été inactive pendant de longues semaines, manque de temps et panne d’inspiration en sont les principales raisons. J’ai souvent songé à abandonner, mais le fait d’écrire tout ces articles, de partager tout ça avec vous, me fait tellement de bien ! Cette année, j’ai notamment obtenu mon propre nom de domaine au mois de novembre, après des mois d’hésitation. Aujourd’hui, je suis reconnaissante de tout ce que j’ai, de comment tout cela a évolué, et je n’abandonnerai pour rien au monde !

MES OBJECTIFS POUR 2018

Pour cette année, j’avais aussi envie de partager avec vous mes objectifs, mes résolutions et mes envies. Comme vous allez le constater, ces objectifs varient pas mal de ceux de l’année précédente. Je ne dirais pas qu’ils sont plus matures, mais ils sont plus prioritaires, plus essentiels on va dire. J’ai pas mal évolué en un an, et ce passage dans la vie adulte m’a alors aidé à valoriser certaines choses, à adopter un certain sens des priorités, et ceci a donc un impact sur cette liste.

  • Apprendre à mieux gérer mon anxiété. C’est une nécessité. Cette anxiété est tellement handicapante au quotidien, j’ai besoin de solutions concrètes maintenant. J’ai longtemps été dans le déni, à me dire que ça allait passer, que ce n’était rien. Le fait est, que celle-ci est présente au quotidien, et que j’ai besoin d’apprendre à la gérer. Je ne veux pas passer une autre année comme celle qui vient de s’achever, c’est tout simplement impossible, que ce soit moralement ou physiquement. Car, oui, autant de stress sur les épaules d’une petite personne, ça fatigue !
  • Trouver du travail. Depuis un peu plus d’un an, je donne, à côté de mes études, des cours particuliers à des enfants. Cependant, cela ne me rapporte pas assez pour la vie d’étudiante que je mène. Je suis, depuis quelques mois, à la recherche de quelque chose de plus stable, mais c’est malheureusement sans succès. Je croise les doigts pour enfin accomplir cet objectif en 2018 !
  • Obtenir mon permis de conduire. Comme je l’ai expliqué précédemment, je réalise en ce moment les heures de conduite nécessaires au passage du permis. Cependant, j’ai tendance à paniquer au volant, à me poser trop de questions, ce qui me complique énormément la tâche. Cet objectif est donc en partie lié au tout premier énoncé !
  • Continuer de voyager. Cette année, un week-end à Lisbonne est déjà prévu avec ma maman, au mois de mars. Je dois, de plus, effectuer un séjour d’un mois en Espagne, dans le cadre de mes études. Pour la destination, je suis encore indécise, mais mon coeur penche plutôt pour Madrid… Je suis ouverte aux suggestions ! J’aimerais aussi organiser un petit week-end en amoureux, durant les vacances d’été, Londres étant la destination souhaitée.
  • Prendre plus de temps pour…
    • L’art. Si vous me suivez depuis pas mal de temps, vous devez savoir que l’art me fait vivre. Que ce soit la photographie, l’écriture, la danse, la musique ou même le dessin, il me berce au quotidien. J’aimerais vraiment y consacrer plus de temps, car j’ai eu tendance à le mettre de côté l’année passée. Il ne peut être que bénéfique, alors pourquoi m’en priver?
    • Moi. Prendre soin de moi. Me mettre sur pause de temps en temps, me couper de tout et me relaxer dans un bon bain chaud. Faire une balade forêt. Lire un livre sur la plage. Me balader dans mon appartement, un masque ridicule sur le visage, et un morceau de piano en fond sonore.
  • Reprendre le sport, et réussir à maintenir une alimentation saine. Avant le mois de novembre, je me rendais minimum deux fois par semaine à la salle de musculation (en plus de mes cours de danse). J’avais une alimentation à peu près équilibrée, et j’avais réussi à bannir pas mal d’aliments « mauvais » de mon alimentation (tout est une question de quantité évidemment). Mais avec le stress du déménagement, des cours, de la conduite, et autres évènements personnels, j’ai peu à peu arrêté de me rendre à la salle, et mon alimentation s’est nettement dégradée. Je commençais à me sentir bien dans mon corps, en bonne santé, puis j’ai dérapé. Aujourd’hui j’ai envie de me reprendre en main, de retourner à la salle de sport, aussi régulièrement que possible, et faire attention à mon alimentation.

Et toi, quels sont tes objectifs pour cette nouvelle année?

Prenez soin de vous,