COMMENT GARDER LA FORME

Février, cette période redoutable. Pour un grand nombre d’entre-vous, février signifie examens, ou examens blancs, un compte bancaire vide suite aux nombreuses dépenses hivernales (cadeaux, vêtements adaptés, chauffage etc.), accompagné d’un petit rhume ou autre maladie plus contraignante qui fait que ce n’est pas trop la forme. En bref, février n’est pas la meilleure période de l’année. C’est ainsi souvent une période intensive de stress, de fatigue, le cerveau fonctionne en continu, de nouvelles décisions importantes sont à prendre, et souvent, le corps et le moral ne suivent pas.

Pour aujourd’hui, je me suis dit que j’allais vous partager quelques astuces pour garder la forme, recharger ses batteries en cas de besoin, et passer cette période haut la main (avec le sourire en prime).

S’ACCORDER DES PAUSES

Lorsque l’on se trouve dans ce genre de périodes intensives, où l’on vit à trois cent à l’heure, on pense rarement à se poser, ne serait-ce que quelques minutes. Hors, les pauses sont essentielles pour le bon fonctionnement de l’organisme. Pour les plus pointilleux, il est possible d’organiser ces pauses. On peut notamment citer la méthode Pomodoro : cette méthode consiste à se concentrer pendant 25 minutes, puis à prendre 5 minutes de repos. Bien entendu, elle ne fonctionnera pas de la même façon sur chaque personne, mais elle prend en compte le fait que la durée de concentration du cerveau n’est pas illimitée. Après un temps de réflexion trop long, la vigilance baisse, les erreurs sont plus fréquentes, et d’autres signes de fatigue apparaissent. C’est donc le moment de faire une pause.

Vous avez le droit de vous arrêter 5 minutes. De vous faire un chocolat chaud. De vous allonger dans le canapé. Beaucoup de personnes considèrent les pauses comme une perte de temps, mais c’est loin d’être le cas, ces pauses sont essentielles. Elles ont un impact sur votre productivité, et sur votre bien-être, non négligeable.

PRENDRE SOIN DE SOI

Il faut, bien entendu, prendre soin de soi physiquement, mais aussi mentalement. Dans les périodes de rush, on peut se laisser dépasser par les évènements, et donc faire passer notre bien-être après tout le reste. Hors, comme on dit, « un corps sain dans un esprit sain » c’est primordial.

Pour parler de l’aspect physique, vous pouvez prendre un bain, vous faire un masque que vous laissez poser le temps d’un épisode de votre série préférée. Vous pouvez aussi vous rendre chez le coiffeur, vous offrir un massage, ou une manucure. Entre autres, faites quelque chose que vous aimez, qui vous fait vous sentir bien dans vos baskets. Et détendu.

Quant à l’aspect mental, je vous ai précédemment parlé des pauses, mais pour moi, la clé c’est la médiation. La méditation développe la créativité, réduit l’anxiété, améliore le sommeil ainsi que la mémoire. Ses bienfaits sont donc multiples ! Pour les personnes comme moi, à tendance hyper-actives, et dont les pensées ne cessent jamais, la méditation est assez difficile à adopter. C’est pour cela que j’utilise l’application Mind. Cette application se compose de petits programmes, assez courts, où nous sommes alors guidés par une voix. Cette voix va vous bercer, ramener vos pensées lorsqu’elles vont s’éparpiller, et surtout, vous faire apprécier la méditation. Les programmes sont extrêmement variés, donc cette application peut convenir à toute personne, et situation.

SORTIR DE CHEZ SOI 

On considère souvent son chez-soi comme son petit cocon, son refuge, et c’est bien souvent l’endroit où l’on a le plus envie de se trouver en période difficile. C’est une bonne chose, tant que cela reste dans la limite du raisonnable. S’enfermer littéralement chez soi dans le but d’avancer sur un projet quelconque, c’est tout sauf la bonne chose à faire. Il est important de sortir, non seulement pour s’entourer d’un autre environnement mais aussi car l’air frais est bénéfique pour le corps. En effet, l’air extérieur a des effets non négligeables sur le stress, le sommeil, le système immunitaire mais aussi sur l’espérance de vie. Lorsque l’on est chez soi, on a tendance à laisser toute la pression environnante reposer sur nos petites épaules, tandis que l’extérieur apporte une sorte d’équilibre. Sortir permet aussi de faire de l’exercice, un autre aspect important du bien-être.

SE NOURRIR CORRECTEMENT  

Dans la précipitation, le stress, ou la fatigue, certaines personnes ont tendance à manger un peu de tout et n’importe quoi, à n’importe quelle heure. Pour d’autres, c’est « l’occasion parfaite » pour sauter des repas, puis s’inventer de nouvelles excuses pour justifier cela. Or, pour maintenir le corps, plus particulièrement le cerveau, en forme, il faut le nourrir. Vous n’êtes pas obligés d’avaler un repas de réveillon, surtout si votre appétit est limité. Mais quelques aliments sont à privilégier :

  • fruits entiers,
  • pains et autres aliments complets, riches en céréales,
  • beurre de cacahuetes, beurre d’amandes,
  • oeufs, poulet, protéines végétales,
  • yaourts, fromages.

Tandis que d’autres sont à éliminer :

  • sucreries en tous genres (gâteaux, pâtes à tartiner, jus),
  • pain blanc,
  • protéines/aliments frits.

Il est donc important de démarrer la journée avec un petit déjeuner complet, de préférence riche en glucides. Cela vous permettra d’améliorer votre concentration tout au long de la matinée, et d’empêcher le déclin de la mémoire. Pour le reste de la journée, il est recommandé de privilégier les aliments qui contiennent naturellement des glucides et riches en fibres. En contrepartie, il faudra réduire ceux riches en sucres ajoutés. Il est également important de consommer des protéines à chaque repas, puis de réduire les aliments très gras ou peu nourrissants.


Et voilà, ce sera tout pour ce petit article ! En espérant qu’il vous sera utile, et qu’il vous aura plu. Je ne suis ni médecin, ni nutritionniste, et j’écris cet article d’un point de vue personnel. Chaque personne est différente, chaque santé est différente. L’avis d’un spécialiste a plus de valeur que le mien, ce que je vous partage sont des conseils.

Prenez soin de vous les chats,

MES TATOUAGES (significations, douleur, projets…)

Hello les chats ! Ce week-end j’avais envie de vous parler d’un sujet un peu différent, mais qui me tient beaucoup à coeur : mes tatouages. Avant toute chose je tenais à préciser que je ne suis pas une spécialiste, que je ne vous raconte seulement mon expérience, de mon point de vue. Je n’incite évidemment aucun d’entre vous à vous faire tatouer, c’est quelque chose de très personnel, auquel il faut réfléchir pendant longtemps.

Si vous me suivez sur les réseaux, vous avez dû remarquer que depuis quelques jours, ce dessin que je vous avais montré au mois de décembre, était à présent ancré en moi. C’est donc mon deuxième tatouage, que j’ai réalisé il y a un peu plus d’une semaine de cela.


QUELS SONT TES DIFFÉRENTS TATOUAGES ?

Au jour d’aujourd’hui, je n’en possède que deux. Mais je ne pense vraiment pas m’arrêter ici (malheureusement pour mes économies) !

Le premier représente la constellation d’Orion, et se situe sur mon avant-bras droit. Orion était tout simplement un grand chasseur de la mythologie grecque, qui comme beaucoup d’héros de la mythologie, possède une constellation à son nom. La légende raconte que ce chasseur fut transformé en un amas d’étoiles par le dieu des dieux, Zeus.

constellation Orion
On remarque assez distinctement le chasseur, l’un de ses bras en l’air, l’autre tenant un arc, ainsi que son corps formé par ces étoiles.

Le second est donc celui dessiné sur la photo jointe un peu plus haut dans l’article. Ce sont cinq roses, deux ouvertes et plus imposantes, ainsi que trois roses fermées, dont la taille varie aussi. Toutes ces roses sont reliées, et la tige descend légèrement plus le long de mon bras.

Ce second tatouage se situe sur mon avant bras gauche. Il était originellement prévu au niveau de ma côte droite, mais avec la saison, les vêtements, et le sport, j’avais peur que la cicatrisation se complique. J’ai donc choisi l’avant-bras, qui me permet alors de le voir beaucoup plus souvent (ce qui ne me dérange point) !

QUELLES-SONT LEURS SIGNIFICATIONS  ?

Processed with VSCO with m5 preset

Le premier tatouage possède de très nombreuses significations.

La première d’entres-elles est assez simple, c’est tout simplement ma passion pour tout ce qui appartient au domaine de l’espace, de l’astronomie, que vous connaissez sûrement avec le temps. La seconde, est liée à la mythologie. C’est quelque chose qui m’a toujours reliée à mon père. Je ne le voyais que très peu lorsque j’étais petite. J’ai vraiment appris à le connaitre lorsque j’étais en fin d’école primaire, vous savez lorsque l’on commence à étudier la mythologie en classe. Il me racontait alors énormément d’histoires mythologiques, me parlait souvent de ces personnages mythiques.

La troisième signification de ce tatouage est liée à l’artiste Orion Carloto. J’ai eu la chance de découvrir cette femme à un tournant important de ma vie, et je lui doit beaucoup. J’étais un peu (beaucoup) perdue, je ne savais pas quoi faire de mes études, de ma vie en général. Et c’est alors que je me suis intéressée à cette artiste, cette femme, qui m’a alors rappelé ce qui me berçait depuis mon enfance et que j’avais eu tendance à perdre de vue : l’art. C’est à elle que je dois mes écrits, mes photographies, mais aussi mon évolution en tant que personne.

Le second représente ma famille.

Ma famille est ce que j’ai de plus précieux au monde. J’ai toujours été très proche de ma maman, c’est mon modèle, ma confidente, c’est tout pour moi. C’est celle à qui je dédie la plus grosse fleur. Les trois plus petites correspondent alors à mes deux petits frères, et à ma petite soeurs. Trois petits bouts (qui ne sont plus si petits que ça d’ailleurs), trois cadeaux du ciel. Lorsque j’étais petite, mon plus grand souhait était d’être grande soeur. On peut dire que j’ai vraiment été gâtée sur ce point là ! Et la tige, c’est tout simplement moi. Celle qui relie tout le monde.

Les roses ont toujours été mes fleurs préférées, cela se remarque d’ailleurs dans le nom du blog. Ce sont des fleurs douces et puissantes à la fois, se déclinant sous de nombreuses formes et couleurs, sans fin.

AU NIVEAU DE LA DOULEUR, EST-CE QUE TU AS EU MAL ?

Alors, d’après mon expérience personnelle, et ma sensibilité, un tatouage c’est plus de peur que de mal. Je ne suis pas très fan de tout ce qui entre dans la catégorie des aiguilles, et le bruit n’est pas très rassurant, il faut l’avouer. Mais, au niveau du ressentit, cela dépend beaucoup de la zone. A certains endroits, ça picote légèrement, tandis qu’à d’autres, cela ressemble plus à une griffure plus ou moins profonde. C’est souvent vers les os, lorsque la peau est plus fine, que la douleur se fait plus ressentir !

Pour mon second tatouage, j’étais dans une position assez inconfortable : allongée sur le ventre, le bras gauche retourné, et cela pendant une heure. Du coup, je ne saurais pas vraiment vous dire ce qui était le plus inconfortable entre la position et le tatouage en lui même !

J’ai aussi la chance d’avoir un tatoueur avec qui je m’entends très bien, très rassurant, qui a donc su éloigner mes pensées de la douleur. Le choix du tatoueur et du salon est très important !

AS-TU D’AUTRES PROJETS DE TATOUAGES ? 

Le soucis avec les tatouages c’est que tu as tendance à dire « celui-ci, c’est le dernier« , mais que l’envie d’en faire un nouveau arrive très vite. Donc, pour le moment, mes projets restent assez vagues, mais ils sont présents. Je pensais tout d’abord faire un tatouage en rapport avec la lune, assez discret et minimaliste. Soit un croissant de lune, soit une lune entière. J’aimerais aussi, par la suite, en faire un en rapport avec l’art.

COMBIEN T’ONT-ILS COÛTÉ ?

Le souci avec le prix c’est que celui-ci varie en fonction de la taille de la pièce, du remplissage, du modèle, du salon etc. Il m’est donc impossible de vous donner un prix fixe, car il sera influencé par beaucoup de facteurs si vous souhaitez une pièce de la même taille que la mienne par exemple. Pour tout de même vous donner une petite indication, mes deux tatouages m’ont coûté aux alentours des 70€.

NE CRAINS-TU PAS D’AVOIR PLUS DE DIFFICULTÉS À TROUVER DU TRAVAIL À CAUSE DE TES TATOUAGES ? 

Honnêtement, non. La société est de plus en plus ouverte d’esprit sur ce point là, ce qui est très avantageux. Un autre point est que mes tatouages se situent sur des zones où cela est facile de les camoufler. Il suffit d’un pull, d’un chemisier, ou d’une veste est le tour est joué ! Mes tatouages me représentent, ils font partie de moi, ma personnalité, donc je ne devrais pas avoir à les « cacher ». Après, si mon employeur est contre, je ferai évidemment le nécessaire pour qu’ils ne soient plus apparents.


Et voilà ! J’ai donc répondu aux questions qui revenaient le plus, sans trop entrer dans le personnel. Même si je vous ai partagé leurs significations, il faut savoir que ce paragraphe n’est pas complet, et que je préfère garder les significations les plus intimes pour moi. Si vous avez d’autres questions, que ce soit sur mes tatouages ou sur les tatouages en général, je me ferai un plaisir d’y répondre en commentaire, ou, si celles-ci sont plus personnelles, il vous suffit d’aller dans la catégorie « contact » du blog.

Prenez soin de vous, 

WILDEST DREAMS

Hello les chats ! Aujourd’hui on se retrouve avec un type d’article qu’il me tardait énormément de poster : un look. C’est le genre d’article que j’adore poster mais malheureusement, le temps me manque souvent pour les photos. Et lorsque le temps est présent, la météo ne joue pas en ma faveur. Bref, le fait est que j’aimerais vraiment vous en poster plus à l’avenir !

Pour celui-ci, je suis restée dans la simplicité en vous présentant une tenue qu’il est possible de porter quotidiennement. Si vous me suivez sur les réseaux, vous avez dû remarquer mon amour pour cette casquette « chauffeur de taxi » que je ne cesse de porter. Pour accessoiriser cette tenue assez sobre, j’ai opté pour un maquillage coloré. Jusqu’à récemment, je n’avais jamais porté de fards à paupières. Aujourd’hui, je ne peux plus m’en passer !

look wildest dreams

COMPOSITION :

CASQUETTE : Forever 21 - 13€ (shopper ici).
PULL : SheIn - 17€ (shopper ici).
PANTALON : Pull & Bear - 19,99€ (shopper ici).

look wildest dreams

look wildest dreams

Si vous avez quelques retenues sur la marque SheIn, ou autres marques chinoises, je peux vous assurer que ce pull est épais, doux et de super qualité ! De plus il est vraiment blanc (non je n’ai pas retouché la couleur), et non crème comme certaines marques peuvent nous le faire croire. Mais, si vous songez à commander sur ces sites, n’hésitez pas à lire les avis sur les produits, ils sont là pour ça !

look wildest dreams

MAKE-UP :

ROUGE A LEVRES : Primark - 2€.
FARD A PAUPIERES : Palette NYX - 9,90€.
EYE-LINER : Kiko (ancienne collection).
MASCARA : NYX - 7,90€.

Si vous regardez mes stories sur Instagram, vous avez dû voir que les températures étaient assez élevées chez moi ces derniers temps. Elles ont même atteint les 18°C en milieu d’après-midi ! Shooter ce look a donc été très agréable. De plus, le mimosas fait déjà son apparition, ce qui a donné un cadre agréable pour le reste des photos.

look wildest dreamslook wildest dreams

 

Même si elles ne sont pas présentes sur les photos, je portais bel et bien des chaussures aha !

look wildest dreams

J’aime tellement ces chaussures, elles sont si confortables, et m’ont permis d’apporter un peu de couleur à la tenue.

CHAUSSURES : Puma - 40€ (en soldes ici).

Et voilà, l’article touche à sa fin ! Comme c’est le seulement le second look que je poste depuis les débuts du blog, j’aimerais vraiment avoir vos avis, mais aussi vos conseils. Quels angles je devrais privilégier, à quelle fréquence je devrais poster des looks, quelles prises de vues seraient adaptés etc. En bref, comment améliorer ces articles. 

En attendant, prenez soin de vous, 

signature