FOIRE AUX QUESTIONS #1

 

Hello les chats ! Pour l’article de cette semaine, on se retrouve avec la toute première F.A.Q. postée sur le blog. Durant la semaine, je vous avais demandé sur Instagram de me poser vos questions, aussi variées qu’elles soient. Comme j’en ai reçu plus que ce que j’avais prévu, j’ai du faire un peu de tri, et réunir certaines de vos questions en une seule. Dans l’ensemble, j’espère avoir répondu à toutes vos interrogations, si ce n’est pas le cas, je me ferai un plaisir d’y répondre dans l’espace « commentaires » !

En espérant que l’article vous plaise !


QUESTIONS LIÉES A LA PHOTOGRAPHIE

AVEC QUOI PRENDS-TU TES PHOTOS ?

Même si 90% du temps je prends mes photographies à l’aide d’un appareil photo, il peut aussi m’arriver d’utiliser mon iPhone. Depuis les débuts du blog, et mes débuts sur Instagram, j’ai eu deux appareils photo différents : un Sony A300 que j’ai utilisé jusqu’au mois de Septembre 2017, puis un Canon 700D que j’utilise encore actuellement. En ce qui concerne les objectifs, j’utilise en ce moment un 18-55mm de chez Canon, qui m’a donc été fourni avec le boitier. Mon but serait d’investir dans un 50mm f/1.8 ainsi que dans un 35mm f/2.

QUELLES APPLICATIONS UTILISES-TU POUR ÉDITER TES PHOTOS ?

Cette question est revenue tellement de fois que je ne saurais compter ! Je vais donc vous révéler mes petits secrets.

J’utilise :

  • VSCO, pour appliquer le même effet à toutes mes photos, tout simplement,
  • Snapseed, pour régler l’exposition et avoir un blanc bien lisse,
  • Preview, pour avoir un aperçu de mon feed,
  • Canva et Over pour certaines de mes stories.

Et voilà, c’est aussi simple que ça !

OÙ TROUVES-TU L’INSPIRATION ?

Pour ce qui est des articles, souvent les idées viennent d’elles-mêmes. J’essaie très souvent d’innover, de varier mes articles. Sinon, il m’arrive de trouver l’inspiration sur Pinterest, ou encore en lisant d’autres blogs ! D’ailleurs si un article sur mes blogs favoris vous intéresse, dites-le moi et je serai ravie de vous en poster un !

Pour ce qui est des photographies, j’essaie aussi d’avoir mon propre style. Au départ ce style était pas mal influencé par mes inspirations du réseau Tumblr, mais maintenant j’essaie vraiment de viser un côté plus personnel. L’inspiration vient aussi de ce qui m’entoure, de mon quotidien, de ma famille, l’inspiration peut se trouver partout.

QUESTIONS LIÉES AU BLOG

QUELLE A ÉTÉ TA PRINCIPALE MOTIVATION POUR TE LANCER DANS LA BLOGOSPHÈRE ?

Honnêtement je dirai le partage. Quand j’ai créé le blog, je partais de nulle part et je n’avais pas de point d’arrivée. Je me jetais dans le vide, je n’y connaissais absolument rien. J’avais juste envie de partager, de montrer mes écrits au monde (même si au final, presque personne ne les voyaient). Puis, de fil en aiguille, j’ai délaissé les écrits, du moins j’ai arrêté de les publier car certains étaient trop personnels, et je me suis consacrée à d’autres thèmes qui me plaisaient : le lifestyle et la mode. Mais toujours avec cette même envie de partager.

QUAND A-T’IL ÉTÉ CRÉÉ ET COMBIEN DE TEMPS Y CONSACRES-TU ?

La première version du blog, hébergée par WordPress, avait été créée le 2 octobre 2016. Celle-ci a été créée le 19 novembre 2017, donc un peu plus d’un an après.

Quant au temps que j’y consacre, cela dépend beaucoup de mon emploi du temps, de si je suis en vacances ou non. Cela dépend aussi du type d’article que je rédige, du type de modifications que j’apporte au design, bref, il m’est impossible de donner un temps, ne serait-ce qu’approximatif !

QUELLE-EST TON ORGANISATION POUR TES ARTICLES ?

On va débuter très simplement la réponse à cette question : je suis la personne la plus désorganisée au monde.

Je publie le plus souvent un article par semaine, le dimanche, ou le samedi en cas d’indisponibilité le dimanche. Comme mes semaines de cours sont extrêmement remplies en ce moment, je commence la rédaction de l’article hebdomadaire le jeudi soir. Si les cours ne me le permettent pas, je décale tout au samedi matin. Certains articles sont plus longs que d’autres, certains contiennent plus de photographies, il arrive donc parfois que je m’y mette dès cinq heures du matin.

Mon emploi du temps au niveau du blog est donc très imprécis, et j’en suis désolée !

AS-TU DES ENVIES, DES PROJETS POUR LE BLOG ?

J’ai beaucoup d’ambitions, d’envies, que mon budget ne me permet pas pour le moment. Le premier serait d’investir dans un thème de qualité, un thème professionnel. Pour être honnête, celui que j’ai actuellement ne me plait plus depuis des semaines, c’est à peine si j’ose ouvrir le lien du blog (oui oui, à ce point là). Je le trouve fade, inintéressant. Et les options présentes dans celui-ci ne me permettront jamais d’avoir le rendu que je souhaite. J’ai donc repéré plusieurs thèmes, qui colleraient à ce que je souhaite, et ceux-ci sont tout de même assez chers. Mais ce qui est sur, c’est que mes prochaines économies passeront directement dans l’un de ses thèmes. Je vois ça comme le premier vrai investissement important pour le blog.

Après, comme je l’ai précisé précédemment, j’aimerais beaucoup investir dans de nouveaux objectifs pour mon appareil photo.

QUESTIONS PERSONNELLES

COMPTES-TU REFAIRE DES TATOUAGES ?

Comme je le précisais dans l’article consacré à mes tatouages, le soucis avec les tatouages c’est que tu as tendance à dire « celui-ci, c’est le dernier » , mais que l’envie d’en faire un nouveau arrive très vite. Pour l’instant, j’ai quelques projets de nouveaux tatouages, quelques brouillons. Mais rien de très concret.  Je pensais notamment faire un tatouage en rapport avec la lune, assez discret et minimaliste. Soit un croissant de lune, soit une lune entière. J’aimerais aussi, par la suite, en faire un en rapport avec l’art.

AS-TU DES DESTINATIONS QUE TU RÊVERAIS DE FAIRE ?

Mon plus grand objectif et de faire un tour du monde. Mais avant de l’accomplir, je vais viser plus petit et cocher petit à petit les destinations qui me vendent le plus de rêve. Elles sont vraiment très nombreuses mais je peux notamment citer :

  • Amsterdam,
  • Santorin,
  • Reykjavik,
  • Copenhague,
  • Oslo,
  • Bora Bora,
  • Hawaï, 
  • Los Angeles.

QUELLES ÉTUDES FAIS-TU ?

Je suis en deuxième année de Langues Etrangères Appliquées, avec pour langues étrangères l’anglais et l’espagnol. On entend beaucoup de mal sur cette licence, beaucoup de préjugés, notamment dû au fait que cette licence à elle toute seule n’ouvre que très peu de portes. Ce qui est en réalité le cas de toute licence. C’est pour cela qu’il est préférable de poursuivre ensuite sur un Master.

Ce que j’aime avec cette licence c’est qu’elle est très variée. En effet, on y retrouve évidemment des langues, mais aussi du droit, de l’économie, du marketing, toutes ces matières liées au monde du travail. Cela permet donc d’avoir des connaissances, aussi basiques ou évolués qu’elles soient, dans pas mal de domaines.

Au niveau des cours, ils ne sont pas énormément nombreux, du moins pour moi ils ne l’étaient pas avant le quatrième semestre. Cependant, ils étaient très mal répartis, ce qui donnait au final des journées assez longues. Mais à l’université, il existe un lieu qu’il ne faut en aucun cas négliger : la Bibliothèque Universitaire. Je passais la plupart de mon temps à bosser, ce qui me permettait d’être tranquille durant les week-end. Si vous allez à l’université, c’est un tip non négligeable !

QUEL MÉTIER AIMERAIS-TU FAIRE PLUS TARD ?

La question. La redoutable. Celle qui fait l’objet de tous les repas de famille. Si on faisait la liste de mes envies de métiers depuis mon enfance, on obtiendrait un parchemin. Il est vrai que ces envies ont toujours tourné autour des mêmes socles : l’art, et la communication. Et mes études de langues sont totalement liées à ma passion pour celles-ci ainsi que mon envie constante de parcourir le monde. Un métier mélangeant tout cela serait donc parfait pour moi !

Pour répondre plus précisément à la question, j’aimerais devenir Community Manager, si possible pour une entreprise à l’étranger. Je sais que ce n’est pas un métier des plus stables. Si je ne finis pas CM, j’espère au moins que j’exercerait un métier qui correspond totalement, et dans lequel je m’épanouirai.

TES PASSIONS DANS LA VIE ?

On va dès maintenant résumer : l’art. J’aime écrire, j’aime danser, j’aime chanter, j’aime jouer de la musique, j’aime dessiner, j’aime photographier, j’aime l’art. C’est quelque chose qui ne m’a jamais quitté, qui me colle à la peau depuis mon enfance. C’est quelque chose qui me défini, qui m’accompagne tout au long de ma vie. Quelque chose qui me fait me sentir bien. Dans lequel je me sens bien.


Et voilà, cet article touche à sa fin ! J’espère que grâce à ces réponses vous en savez maintenant un peu plus sur moi, et si ce n’est pas le cas, ou si vous avez d’autres questions, je me ferai un plaisir d’y répondre. 

Et vous, quelles sont vos passions ?

Prenez soin de vous, signature

 

 

 

PS: Si mon skin d’ordinateur vous plait, j’ai un code promo de -20% sur le site CaseApp pour vous : ROSEANDSELEN20.

MES TATOUAGES (significations, douleur, projets…)

Hello les chats ! Ce week-end j’avais envie de vous parler d’un sujet un peu différent, mais qui me tient beaucoup à coeur : mes tatouages. Avant toute chose je tenais à préciser que je ne suis pas une spécialiste, que je ne vous raconte seulement mon expérience, de mon point de vue. Je n’incite évidemment aucun d’entre vous à vous faire tatouer, c’est quelque chose de très personnel, auquel il faut réfléchir pendant longtemps.

Si vous me suivez sur les réseaux, vous avez dû remarquer que depuis quelques jours, ce dessin que je vous avais montré au mois de décembre, était à présent ancré en moi. C’est donc mon deuxième tatouage, que j’ai réalisé il y a un peu plus d’une semaine de cela.


QUELS SONT TES DIFFÉRENTS TATOUAGES ?

Au jour d’aujourd’hui, je n’en possède que deux. Mais je ne pense vraiment pas m’arrêter ici (malheureusement pour mes économies) !

Le premier représente la constellation d’Orion, et se situe sur mon avant-bras droit. Orion était tout simplement un grand chasseur de la mythologie grecque, qui comme beaucoup d’héros de la mythologie, possède une constellation à son nom. La légende raconte que ce chasseur fut transformé en un amas d’étoiles par le dieu des dieux, Zeus.

constellation Orion
On remarque assez distinctement le chasseur, l’un de ses bras en l’air, l’autre tenant un arc, ainsi que son corps formé par ces étoiles.

Le second est donc celui dessiné sur la photo jointe un peu plus haut dans l’article. Ce sont cinq roses, deux ouvertes et plus imposantes, ainsi que trois roses fermées, dont la taille varie aussi. Toutes ces roses sont reliées, et la tige descend légèrement plus le long de mon bras.

Ce second tatouage se situe sur mon avant bras gauche. Il était originellement prévu au niveau de ma côte droite, mais avec la saison, les vêtements, et le sport, j’avais peur que la cicatrisation se complique. J’ai donc choisi l’avant-bras, qui me permet alors de le voir beaucoup plus souvent (ce qui ne me dérange point) !

QUELLES-SONT LEURS SIGNIFICATIONS  ?

Processed with VSCO with m5 preset

Le premier tatouage possède de très nombreuses significations.

La première d’entres-elles est assez simple, c’est tout simplement ma passion pour tout ce qui appartient au domaine de l’espace, de l’astronomie, que vous connaissez sûrement avec le temps. La seconde, est liée à la mythologie. C’est quelque chose qui m’a toujours reliée à mon père. Je ne le voyais que très peu lorsque j’étais petite. J’ai vraiment appris à le connaitre lorsque j’étais en fin d’école primaire, vous savez lorsque l’on commence à étudier la mythologie en classe. Il me racontait alors énormément d’histoires mythologiques, me parlait souvent de ces personnages mythiques.

La troisième signification de ce tatouage est liée à l’artiste Orion Carloto. J’ai eu la chance de découvrir cette femme à un tournant important de ma vie, et je lui doit beaucoup. J’étais un peu (beaucoup) perdue, je ne savais pas quoi faire de mes études, de ma vie en général. Et c’est alors que je me suis intéressée à cette artiste, cette femme, qui m’a alors rappelé ce qui me berçait depuis mon enfance et que j’avais eu tendance à perdre de vue : l’art. C’est à elle que je dois mes écrits, mes photographies, mais aussi mon évolution en tant que personne.

Le second représente ma famille.

Ma famille est ce que j’ai de plus précieux au monde. J’ai toujours été très proche de ma maman, c’est mon modèle, ma confidente, c’est tout pour moi. C’est celle à qui je dédie la plus grosse fleur. Les trois plus petites correspondent alors à mes deux petits frères, et à ma petite soeurs. Trois petits bouts (qui ne sont plus si petits que ça d’ailleurs), trois cadeaux du ciel. Lorsque j’étais petite, mon plus grand souhait était d’être grande soeur. On peut dire que j’ai vraiment été gâtée sur ce point là ! Et la tige, c’est tout simplement moi. Celle qui relie tout le monde.

Les roses ont toujours été mes fleurs préférées, cela se remarque d’ailleurs dans le nom du blog. Ce sont des fleurs douces et puissantes à la fois, se déclinant sous de nombreuses formes et couleurs, sans fin.

AU NIVEAU DE LA DOULEUR, EST-CE QUE TU AS EU MAL ?

Alors, d’après mon expérience personnelle, et ma sensibilité, un tatouage c’est plus de peur que de mal. Je ne suis pas très fan de tout ce qui entre dans la catégorie des aiguilles, et le bruit n’est pas très rassurant, il faut l’avouer. Mais, au niveau du ressentit, cela dépend beaucoup de la zone. A certains endroits, ça picote légèrement, tandis qu’à d’autres, cela ressemble plus à une griffure plus ou moins profonde. C’est souvent vers les os, lorsque la peau est plus fine, que la douleur se fait plus ressentir !

Pour mon second tatouage, j’étais dans une position assez inconfortable : allongée sur le ventre, le bras gauche retourné, et cela pendant une heure. Du coup, je ne saurais pas vraiment vous dire ce qui était le plus inconfortable entre la position et le tatouage en lui même !

J’ai aussi la chance d’avoir un tatoueur avec qui je m’entends très bien, très rassurant, qui a donc su éloigner mes pensées de la douleur. Le choix du tatoueur et du salon est très important !

AS-TU D’AUTRES PROJETS DE TATOUAGES ? 

Le soucis avec les tatouages c’est que tu as tendance à dire « celui-ci, c’est le dernier« , mais que l’envie d’en faire un nouveau arrive très vite. Donc, pour le moment, mes projets restent assez vagues, mais ils sont présents. Je pensais tout d’abord faire un tatouage en rapport avec la lune, assez discret et minimaliste. Soit un croissant de lune, soit une lune entière. J’aimerais aussi, par la suite, en faire un en rapport avec l’art.

COMBIEN T’ONT-ILS COÛTÉ ?

Le souci avec le prix c’est que celui-ci varie en fonction de la taille de la pièce, du remplissage, du modèle, du salon etc. Il m’est donc impossible de vous donner un prix fixe, car il sera influencé par beaucoup de facteurs si vous souhaitez une pièce de la même taille que la mienne par exemple. Pour tout de même vous donner une petite indication, mes deux tatouages m’ont coûté aux alentours des 70€.

NE CRAINS-TU PAS D’AVOIR PLUS DE DIFFICULTÉS À TROUVER DU TRAVAIL À CAUSE DE TES TATOUAGES ? 

Honnêtement, non. La société est de plus en plus ouverte d’esprit sur ce point là, ce qui est très avantageux. Un autre point est que mes tatouages se situent sur des zones où cela est facile de les camoufler. Il suffit d’un pull, d’un chemisier, ou d’une veste est le tour est joué ! Mes tatouages me représentent, ils font partie de moi, ma personnalité, donc je ne devrais pas avoir à les « cacher ». Après, si mon employeur est contre, je ferai évidemment le nécessaire pour qu’ils ne soient plus apparents.


Et voilà ! J’ai donc répondu aux questions qui revenaient le plus, sans trop entrer dans le personnel. Même si je vous ai partagé leurs significations, il faut savoir que ce paragraphe n’est pas complet, et que je préfère garder les significations les plus intimes pour moi. Si vous avez d’autres questions, que ce soit sur mes tatouages ou sur les tatouages en général, je me ferai un plaisir d’y répondre en commentaire, ou, si celles-ci sont plus personnelles, il vous suffit d’aller dans la catégorie « contact » du blog.

Prenez soin de vous, 

MES MEILLEURES DÉCOUVERTES DE 2017

Hello ! Ça y est, 2017 touche à sa fin, et dans à peine trois jours, 2018 pointera le bout de son nez. Je posterai au cours du week-end un petit récapitulatif de cette année, enrichie en surprises, bercée de hauts et de bas, mais aujourd’hui, je tenais à vous partager mes meilleures découvertes annuelles, mes favoris, en matière cinématographique (films et séries), mais aussi en matière littéraire (livres) !

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous devez savoir que je suis une grande fan de séries (il suffit de regarder mon temps de visionnage sur l’application TVTime), mais que les films peuvent eux aussi prendre place sur mon ordinateur lors d’une soirée en solitaire. Quant à la lecture, je laisserai la parole à ma bibliothèque s’écroulant à moitié au milieu de ma chambre. 

J’espère que ce petit article va vous plaire ! ♡


LES SÉRIES

  • The Bold Type

Synopsis : Les aventures personnelles et professionnelles de Jane, Kat, et Sutton, trois amies new-yorkaises qui réalisent leur rêve en travaillant pour Scarlet, un magazine féminin à succès. Mais alors qu’elles tentent de trouver leur place au sein de cet univers glamour et sans pitié, elles vont aussi devoir s’accomplir en tant que jeunes femmes, entre histoires d’amour, trahisons, et dictat des réseaux sociaux.

Inspiré de la vie de Joanna Coles, ex-rédactrice en chef de Cosmopolitan.

On commence ce petit article par l’une de mes meilleures découvertes de cette année 2017. En lisant le synopsis de cette série, je m’attendais à une série plutôt dans le style « Le Diable s’habille en Prada », mais non. L’ambiance est géniale, les femmes ne se jugent pas, ne se descendent pas entre elles, au contraire, elles apprennent. Tellement de sujets encore tabous de notre sociétés sont traités dans cette série, tels que le mouvement free the nipple, la place de la religion, la place de la femme en général (feminism), mais aussi les nombreux soucis que l’on peut rencontrer lorsqu’on entre dans l’âge adulte, mais aussi la notion d’amitié. Je conseille entièrement cette série.

  • Dynasty

favoris-2017-dynasty

Synopsis : La série suit la vie de la riche et puissante famille Carrington, à Atlanta dans l’état de Géorgie aux États-Unis.

Fallon Carrington revient au domicile familial dans le but d’être choisie comme nouvelle PDG de la société de son père. Mais une fois arrivée, elle a la mauvaise surprise de découvrir que son père est fiancé à Cristal Flores, une jeune femme latino travaillant comme secrétaire pour la société. Accusant cette dernière de s’intéresser à la fortune familiale, Fallon va tout mettre en œuvre pour découvrir les secrets de Cristal. Cela va vite créer des tensions entre les deux jeunes femmes qui vont tenter de faire de la vie de l’autre un cauchemar.

Une série que j’ai commencé à visionner par hasard, dès son commencement. Celle-ci étant diffusée juste après Riverdale, qui est une autre des séries que je suis actuellement, je me suis laissée tenter. Cette série est juste incroyable, elle change de ce que l’on peut voir d’habitude, apporte une sorte de fraîcheur, de renouveau. Personnellement, elle me change les idées, elle me fait rire. En même temps, je ne pouvais rien espérer de plus de la part des créateurs de Gossip Girl !

  • Big Little Lies

Synopsis :  Quand Madeline, Jane et Celeste se lient d’amitié par l’intermédiaire de leurs enfants, elles ne se doutent pas qu’elles vont se retrouver, des mois plus tard, au centre d’un tragique accident, survenu à la fête de l’école. Qui est mort ? Qui est responsable ? Et pour quelle raison ? Secrets, rumeurs et mensonges ne faisant pas bon ménage, tout l’univers de la petite ville de Monterey va être secoué de violents soubresauts. 

Une série assez courte, sept épisodes d’une heure chacun, parfaite pour les adeptes du binge watching ! Ce que j’ai vraiment apprécié dans cette série c’est que l’on se retrouve au centre de l’intrigue dès les premières secondes, et qu’on y reste jusqu’aux dernières minutes du dernier épisode. De plus, le casting est juste génial, trois actrices incroyables, qui ont un jeu juste incomparable. Cette série dénonce aussi de nombreux problèmes tels que les violences conjugales ou encore le viol, au travers de scènes parfois un peu crues mais frappantes.

LES FILMS

  • Clueless

favoris-2017-clueless

Synopsis : Cher Horowitz, lycéenne issue du milieu huppé de Bervely Hills, est une jeune fille pourrie gâtée qui sait jouer de ses atouts. Écartant ses rivales grâce à son sens de la mode, se défaisant de ses problèmes scolaires d’un claquement de doigts, Cher essuie tout de même les réprimandes de Josh qui ne se cache pas pour lui dire tout le mal qu’il pense de son attitude superficielle.

Le seul film ne datant pas de cette année, mais que j’ai découvert au cours de celle-ci. Un classique, me direz-vous, que j’ai visionné avec beaucoup de retard (je m’en mors toujours les doigts d’ailleurs !). Un teen movie sympathique, à regarder n’importe quand, pour n’importe qu’elle occasion !

  • Split

Synopsis : Kevin a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey, aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats.

Pour être honnête, j’appréhendais beaucoup d’aller voir ce film. J’ai d’ailleurs failli rebrousser chemin en arrivant devant le cinéma. En effet, je suis loin d’être une fan de thrillers ou autres films épouvantes, et au vu de la bande annonce, j’étais persuadée qu’il n’allait pas me plaire. Et bien, j’ai été conquise, par la storyline, mais aussi par le jeu d’acteur incroyable de James McAvoy. Honnêtement, je ne comprends pas pourquoi il n’a même pas reçu de prix, et qu’une seule et unique nomination pour ce rôle !

  • La La Land

Synopsis : Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent… Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

Vu son grand succès aux Etats-Unis et toutes les critiques élogieuses qu’il avait reçu, je me devais d’aller le voir. Mais en visionnant la bande annonce, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. J’ai toujours été passionnée de comédies musicales, vous savez les troupes qui parcourent la France, mais sous la forme de film, c’était ma première fois. Bon je l’admet, il y a eu High School Musical et Camp Rock mais non seulement ça date, mais en plus ce n’est pas exactement (pas du tout) le même registre. C’était donc pour moi une toute nouvelle expérience, un monde totalement différent de celui des films fantastiques ou des films d’actions qu’on a l’habitude d’observer au programme.

Comme je suis une personne très curieuse, je n’ai pas fait duré le suspense très longtemps et je suis allée le voir quelques jours après sa sortie : j’ai donc passé cent vingt-six minutes des étoiles dans les yeux.

LES LIVRES

  • Flux – Orion Carloto

orion-carloto-flux-favoris-2017.jpg

Après quelques mois d’attente, et quelques discussions avec Amazon, j’ai enfin pu poser mes yeux sur cette pépite il y a quelques semaines de cela. Je suis Orion depuis pas mal de temps maintenant, que ce soit sur Tumblr, Instagram, Twitter ou encore Youtube, et c’est vraiment une femme incroyable qui m’inspire beaucoup dans la vie de tous les jours. Imaginez donc ma joie lorsque j’ai appris que tous ses écrits allaient trouver leur place dans un livre, que j’allais pouvoir alors tenir entre mes mains ! Une enfant le soir de Noël. J’ai très rapidement dévoré ce livre, et il m’arrive très souvent de relire quelques passages, selon mon état d’esprit du moment.

  • Room – Emma Donoghue

Résumé : Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des petits garçons de son âge. Ou presque. Il ne pense qu’à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l’entoure, comptant sur sa mère pour répondre à toutes ses questions. Cette mère occupe dans sa vie une place immense, d’autant plus qu’il habite seul avec elle dans une pièce unique, depuis sa naissance. Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais Ma fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec ce personnage. Jusqu’au jour où elle réalise que l’enfant grandit, et qu’elle ne va pouvoir continuer longtemps à entretenir l’illusion d’une vie ordinaire. Elle va alors tout risquer pour permettre à Jack de s’enfuir. Mais l’enfant va-t-il réussir à trouver des repères loin de leur univers ? Quel accueil lui réservera le monde extérieur ?

Même si j’ai lu énormément de poésie en cette année 2017, j’ai aussi lu pas mal de romans, et celui-ci est celui qui m’a le plus marquée. Si vous n’avez peut-être pas entendu parler de la version papier, l’adaptation cinématographique du récit est sûrement arrivée jusqu’à vos oreilles (et vos yeux).

  • The Sun and Her Flowers – Rupi Kaur

the-sun-and-her-flowers-rupi-kaur-favoris-2017

J’étais tombée amoureuse de l’écriture de Rupi Kaur à la lecture de Milk & Honey. J’ai donc attendu avec impatience la parution de The Sun and Her Flowers, son deuxième recueil, contenant alors encore plus de prose, et plus de merveilles. Encore une fois, son talent m’a laissée sans voix, et je suis d’ailleurs actuellement entrain de replonger dans ses écrits. Ils m’apaisent, me donnent l’impression de ne pas être seule, ils m’aident à avancer. L’art, c’est tellement important.


L’article touche à sa fin, mais je reviens très vite, promis !

Et toi, qu’elles-ont été tes meilleures découvertes de cette année? 

Prenez soin de vous, signature