COMMENT GARDER LA FORME

Février, cette période redoutable. Pour un grand nombre d’entre-vous, février signifie examens, ou examens blancs, un compte bancaire vide suite aux nombreuses dépenses hivernales (cadeaux, vêtements adaptés, chauffage etc.), accompagné d’un petit rhume ou autre maladie plus contraignante qui fait que ce n’est pas trop la forme. En bref, février n’est pas la meilleure période de l’année. C’est ainsi souvent une période intensive de stress, de fatigue, le cerveau fonctionne en continu, de nouvelles décisions importantes sont à prendre, et souvent, le corps et le moral ne suivent pas.

Pour aujourd’hui, je me suis dit que j’allais vous partager quelques astuces pour garder la forme, recharger ses batteries en cas de besoin, et passer cette période haut la main (avec le sourire en prime).

S’ACCORDER DES PAUSES

Lorsque l’on se trouve dans ce genre de périodes intensives, où l’on vit à trois cent à l’heure, on pense rarement à se poser, ne serait-ce que quelques minutes. Hors, les pauses sont essentielles pour le bon fonctionnement de l’organisme. Pour les plus pointilleux, il est possible d’organiser ces pauses. On peut notamment citer la méthode Pomodoro : cette méthode consiste à se concentrer pendant 25 minutes, puis à prendre 5 minutes de repos. Bien entendu, elle ne fonctionnera pas de la même façon sur chaque personne, mais elle prend en compte le fait que la durée de concentration du cerveau n’est pas illimitée. Après un temps de réflexion trop long, la vigilance baisse, les erreurs sont plus fréquentes, et d’autres signes de fatigue apparaissent. C’est donc le moment de faire une pause.

Vous avez le droit de vous arrêter 5 minutes. De vous faire un chocolat chaud. De vous allonger dans le canapé. Beaucoup de personnes considèrent les pauses comme une perte de temps, mais c’est loin d’être le cas, ces pauses sont essentielles. Elles ont un impact sur votre productivité, et sur votre bien-être, non négligeable.

PRENDRE SOIN DE SOI

Il faut, bien entendu, prendre soin de soi physiquement, mais aussi mentalement. Dans les périodes de rush, on peut se laisser dépasser par les évènements, et donc faire passer notre bien-être après tout le reste. Hors, comme on dit, « un corps sain dans un esprit sain » c’est primordial.

Pour parler de l’aspect physique, vous pouvez prendre un bain, vous faire un masque que vous laissez poser le temps d’un épisode de votre série préférée. Vous pouvez aussi vous rendre chez le coiffeur, vous offrir un massage, ou une manucure. Entre autres, faites quelque chose que vous aimez, qui vous fait vous sentir bien dans vos baskets. Et détendu.

Quant à l’aspect mental, je vous ai précédemment parlé des pauses, mais pour moi, la clé c’est la médiation. La méditation développe la créativité, réduit l’anxiété, améliore le sommeil ainsi que la mémoire. Ses bienfaits sont donc multiples ! Pour les personnes comme moi, à tendance hyper-actives, et dont les pensées ne cessent jamais, la méditation est assez difficile à adopter. C’est pour cela que j’utilise l’application Mind. Cette application se compose de petits programmes, assez courts, où nous sommes alors guidés par une voix. Cette voix va vous bercer, ramener vos pensées lorsqu’elles vont s’éparpiller, et surtout, vous faire apprécier la méditation. Les programmes sont extrêmement variés, donc cette application peut convenir à toute personne, et situation.

SORTIR DE CHEZ SOI 

On considère souvent son chez-soi comme son petit cocon, son refuge, et c’est bien souvent l’endroit où l’on a le plus envie de se trouver en période difficile. C’est une bonne chose, tant que cela reste dans la limite du raisonnable. S’enfermer littéralement chez soi dans le but d’avancer sur un projet quelconque, c’est tout sauf la bonne chose à faire. Il est important de sortir, non seulement pour s’entourer d’un autre environnement mais aussi car l’air frais est bénéfique pour le corps. En effet, l’air extérieur a des effets non négligeables sur le stress, le sommeil, le système immunitaire mais aussi sur l’espérance de vie. Lorsque l’on est chez soi, on a tendance à laisser toute la pression environnante reposer sur nos petites épaules, tandis que l’extérieur apporte une sorte d’équilibre. Sortir permet aussi de faire de l’exercice, un autre aspect important du bien-être.

SE NOURRIR CORRECTEMENT  

Dans la précipitation, le stress, ou la fatigue, certaines personnes ont tendance à manger un peu de tout et n’importe quoi, à n’importe quelle heure. Pour d’autres, c’est « l’occasion parfaite » pour sauter des repas, puis s’inventer de nouvelles excuses pour justifier cela. Or, pour maintenir le corps, plus particulièrement le cerveau, en forme, il faut le nourrir. Vous n’êtes pas obligés d’avaler un repas de réveillon, surtout si votre appétit est limité. Mais quelques aliments sont à privilégier :

  • fruits entiers,
  • pains et autres aliments complets, riches en céréales,
  • beurre de cacahuetes, beurre d’amandes,
  • oeufs, poulet, protéines végétales,
  • yaourts, fromages.

Tandis que d’autres sont à éliminer :

  • sucreries en tous genres (gâteaux, pâtes à tartiner, jus),
  • pain blanc,
  • protéines/aliments frits.

Il est donc important de démarrer la journée avec un petit déjeuner complet, de préférence riche en glucides. Cela vous permettra d’améliorer votre concentration tout au long de la matinée, et d’empêcher le déclin de la mémoire. Pour le reste de la journée, il est recommandé de privilégier les aliments qui contiennent naturellement des glucides et riches en fibres. En contrepartie, il faudra réduire ceux riches en sucres ajoutés. Il est également important de consommer des protéines à chaque repas, puis de réduire les aliments très gras ou peu nourrissants.


Et voilà, ce sera tout pour ce petit article ! En espérant qu’il vous sera utile, et qu’il vous aura plu. Je ne suis ni médecin, ni nutritionniste, et j’écris cet article d’un point de vue personnel. Chaque personne est différente, chaque santé est différente. L’avis d’un spécialiste a plus de valeur que le mien, ce que je vous partage sont des conseils.

Prenez soin de vous les chats,

WILDEST DREAMS

Hello les chats ! Aujourd’hui on se retrouve avec un type d’article qu’il me tardait énormément de poster : un look. C’est le genre d’article que j’adore poster mais malheureusement, le temps me manque souvent pour les photos. Et lorsque le temps est présent, la météo ne joue pas en ma faveur. Bref, le fait est que j’aimerais vraiment vous en poster plus à l’avenir !

Pour celui-ci, je suis restée dans la simplicité en vous présentant une tenue qu’il est possible de porter quotidiennement. Si vous me suivez sur les réseaux, vous avez dû remarquer mon amour pour cette casquette « chauffeur de taxi » que je ne cesse de porter. Pour accessoiriser cette tenue assez sobre, j’ai opté pour un maquillage coloré. Jusqu’à récemment, je n’avais jamais porté de fards à paupières. Aujourd’hui, je ne peux plus m’en passer !

look wildest dreams

COMPOSITION :

CASQUETTE : Forever 21 - 13€ (shopper ici).
PULL : SheIn - 17€ (shopper ici).
PANTALON : Pull & Bear - 19,99€ (shopper ici).

look wildest dreams

look wildest dreams

Si vous avez quelques retenues sur la marque SheIn, ou autres marques chinoises, je peux vous assurer que ce pull est épais, doux et de super qualité ! De plus il est vraiment blanc (non je n’ai pas retouché la couleur), et non crème comme certaines marques peuvent nous le faire croire. Mais, si vous songez à commander sur ces sites, n’hésitez pas à lire les avis sur les produits, ils sont là pour ça !

look wildest dreams

MAKE-UP :

ROUGE A LEVRES : Primark - 2€.
FARD A PAUPIERES : Palette NYX - 9,90€.
EYE-LINER : Kiko (ancienne collection).
MASCARA : NYX - 7,90€.

Si vous regardez mes stories sur Instagram, vous avez dû voir que les températures étaient assez élevées chez moi ces derniers temps. Elles ont même atteint les 18°C en milieu d’après-midi ! Shooter ce look a donc été très agréable. De plus, le mimosas fait déjà son apparition, ce qui a donné un cadre agréable pour le reste des photos.

look wildest dreamslook wildest dreams

 

Même si elles ne sont pas présentes sur les photos, je portais bel et bien des chaussures aha !

look wildest dreams

J’aime tellement ces chaussures, elles sont si confortables, et m’ont permis d’apporter un peu de couleur à la tenue.

CHAUSSURES : Puma - 40€ (en soldes ici).

Et voilà, l’article touche à sa fin ! Comme c’est le seulement le second look que je poste depuis les débuts du blog, j’aimerais vraiment avoir vos avis, mais aussi vos conseils. Quels angles je devrais privilégier, à quelle fréquence je devrais poster des looks, quelles prises de vues seraient adaptés etc. En bref, comment améliorer ces articles. 

En attendant, prenez soin de vous, 

signature

 

COMMENT VOYAGER MOINS CHER

Processed with VSCO with m5 preset

Hello mes chats ! Les vacances touchent à leur fin, et pour ma part, les partiels approchent et le stress se ressent. L’unique bonne nouvelle de la semaine prochaine se résume donc au mot soldes. L’année dernière, je vous avais posté une première version de cet article, vous partageant mes astuces pour voyager moins cher. Comme les soldes approchent, et que de nombreuses compagnies aériennes et ferroviaires font des réductions sur les billets, je me suis dis que j’allais vous écrire une version plus développée et évoluée de cet article. En espérant qu’il vous plaise, et qu’il vous permette de voyager, à bas prix !


PARTIE I : LA RÉSERVATION

1.Quand réserver pour les transports?

  • Si vous réservez sur internet, je vous conseille de réserver votre trajet, que ce soit en avion ou en train, le mardi après-midi, le mercredi après-midi ou le samedi, c’est là que les prix sont les moins élevés.
  • C’est aussi mieux de réserver 6 à 8 semaines avant le séjour, c’est là que vous trouverez les meilleurs prix.
  • Pour l’avion, privilégiez les compagnies low-cost du genre EasyJet, Vueling ou RyanAir, les billets sont à des prix raisonnables, pour une qualité de trajet qui reste honnêtement correcte ! Pour ma part, j’utilise beaucoup le site de réservation  SkyScanner, qui compare alors les prix et m’alerte si ceux-ci varient. De plus, si vous hésitez pour la destination, ce site peut alors vous proposer une longue liste de destinations peu chères, pour la période de votre choix et en partant de l’aéroport que vous souhaitez.
  • Cette astuce est assez connue mais, pour être sûr(e) de ne pas avoir de variations de prix au cours de la réservation, il est conseillé de mettre son navigateur internet en mode privé.

2. Où dormir/se loger?

  • Couchsurfing : j’ai découvert ce concept il y a deux ans, sur un blog, et c’est selon moi le plus rentable si vous avez un budget limité. Le concept est simple : vous logez gratuitement chez un hôte, sur un canapé ou dans une chambre d’amis par exemple. Le but étant pour vous, ainsi que pour l’hôte, de faire de nouvelles rencontres, d’apprendre une nouvelle culture, et celui-ci peut aussi très bien vous servir de guide ou même de traducteur si vous êtes en difficulté. Vous n’avez aucun € à donner, juste un peu de bonne humeur et quelques sourires. Si vous comptez rester cloitré dans la chambre, ce service n’est pas fait pour vous. Vous pouvez directement aller voir sur le site, vous verrez alors que chaque hôte fait une petite description de ce qu’il aime, des langues qu’il parle etc., donc si vous aimez les mêmes choses, la musique rock par exemple, le séjour va être d’autant plus agréable !
  • Airbnb : pour ceux qui auraient peur de tomber sur un hôte bizarre, bien que les descriptions et les avis soient assez explicites, il reste cette alternative, qui est (malheureusement) payante. Vous logez, encore une fois, chez un particulier, soit dans une chambre, soit dans un logement complet, au choix. Vous payez à la nuit, et la fourchette de prix reste tout de même assez grande. Cependant, attention aux arnaques, elles ont été nombreuses les années passées alors lisez bien les commentaires laissés sur le profil de l’hôte et méfiez-vous des offres trop alléchantes (une villa à Saint-Tropez pour 12€ la nuit par exemple).
  • Les hôtels/auberges de jeunesse : la simplicité, pratique si vous chercher la tranquillité (ou pas). Souvent sur internet vous avez la possibilité de réserver votre transport ainsi que votre logement en même temps, avec une réduction du prix plus ou moins conséquente. Encore une fois, lisez bien les commentaires, vérifiez bien la distance par rapport au centre/à l’aéroport etc.
  • Sinon vous pouvez loger dans une tente, à la belle étoile. C’est gratuit et vous serez vraiment tranquille (et courageux).

PARTIE II : LA DESTINATION

1. Avant de l’atteindre

  • Vérifiez auprès de votre banque si vous avez des frais lorsque vous payez/retirez de l’argent avec votre carte bancaire à l’étranger. Si vous avez des frais (souvent excessifs), je vous conseille de retirer directement de l’argent en France et de tout payer en liquide sur place. Si la monnaie nationale du pays n’est pas l’euro, vous devrez alors changer cet argent.
  • Situez bien l’emplacement de votre logement, et le moyen de transport le plus rentable pour le rejoindre. Vous pouvez très facilement trouver le prix d’un ticket de métro/bus/tramway sur un internet, alors organisez-vous !
  • Faites un planning. Cette astuce ne conviendra pas à tout le monde, mais pour ma part, j’aime être organisée, savoir ce que je vais visiter, préparer les itinéraires avec les transports, et organiser un minimum mon budget « tourisme » (nourriture, visites, loisirs etc.).

2. Sur place

  • Si vous êtes végétarien/végan ou même si vous suivez un autre régime alimentaire spécifique, essayez de prendre un logement avec cuisine/kitchenette afin de cuisiner vous-mêmes vos plats. Si cette option est impossible, essayez alors de repérer à l’avance des restaurants adaptés à vos habitudes alimentaires, et évidemment, dans vos prix.
  • Pour encore parler nourriture, essayez de repérer à l’aide de Pinterest des restaurants un peu originaux, atypiques, et pour ne pas vous retrouver à manger steak/frites au milieu de Madrid, ce serait dommage. Vous pouvez aussi utiliser l’application La Fourchette, que j’utilise pour ma part très souvent, afin de trouver des restaurants près de vous, avec souvent des réductions pouvant monter jusqu’à 70% sur un menu. Cette application fonctionne sur toute la France, mais aussi en Belgique, au Brésil, au Danemark, en Espagne, Italie etc.
  • Essayez de privilégier les monuments et les lieux touristiques gratuits. C’est un bon moyen pour économiser mais aussi pour découvrir des lieux moins connus et donc moins fréquentés! Encore une fois, vous pouvez utiliser Pinterest pour obtenir une liste de lieux insolites/peu populaires.

Quels sont vos destinations favorites? Celles où vous aimeriez vous rendre? 

Prenez soin de vous,