Hello mes chats ! J’espère que vous allez bien, et si ce n’est pas le cas, cet article est fait pour vous ! Cela fait quelques jours que j’ai le moral au plus bas, que je n’arrive plus à positiver, que je suis dans l’incapacité d’exécuter quoi que ce soit de productif, et je ne supporte plus d’être dans cet état mental (et physique). Alors aujourd’hui j’ai décidé de bouger mes fesses de mon lit, et de vous rédiger ce petit article plus qu’essentiel : comment penser « positif »?

ANALYSER SES PENSÉES 

Avant de vouloir évacuer toutes ces pensées négatives de notre organisme, il faut les analyser. Il faut se poser, trouver toutes ces petites choses qui nous tracassent, réfléchir à pourquoi ces choses nous tracassent. Chaque problème a sa solution, même si elle est parfois des plus complexe à trouver. Il faut analyser nos peurs, nos besoins, ce que l’on ne souhaite et ne souhaite pas, et il faut surtout les assumer. Ne pas les banaliser. Même si vous trouvez que la raison de votre mal-être n’est pas importante, il faut vous dire que si celle-ci a un effet sur vous, il ne faut pas l’ignorer ou encore la négliger. Par dessus tout, il faut accepter d’être mal dans sa peau, et ne pas voir ça comme une fatalité.

SONGER À DES SOLUTIONS

Après avoir analysé ces pensées négatives, il faut songer à des solutions. Il faut donc parfois prendre des décisions, il faut trouver la motivation et l’envie de sortir de ce mal-être. Mais il faut surtout penser à vous. Ne demandez pas l’avis des autres, réfléchissez à ce qui est le mieux pour vous. Attention, ne vous attendez pas à ce que tout soit réglé dans les trente minutes qui suivent, la réflexion prend du temps.

SE VIDER L’ESPRIT

Si toute cette analyse et cette réflexion vous retournent le cerveau, vous devez trouver un moyen de vous divertir, de vider votre esprit. C’est important, sinon vous allez vous enfermer dans cette bulle, vous questionner indéfiniment pour au final, revenir au même point. Le but final étant d’évacuer ces pensées, et non de ce les remémorer toutes les cinq secondes ! Alors, allez prendre l’air, faites de l’exercice, écoutez de la musique, chantez à vous en briser les cordes vocales, allez acheter du popcorn et mettez vous un bon vieux film, la liste d’idées est infinie.


Bon, je m’arrête de parler méthode, et je vais vous donner quelques conseils pour penser positif, à n’importe quel moment.

QUELQUES CONSEILS

  • Ce conseil est banal, et vous l’avez sûrement lu des centaines de fois avant de passer par ici, mais arrêtez de vous comparer aux autres. Que ce soit au niveau physique ou mental. Puis apprenez à vivre pour vous, et seulement vous. Vous avez vos qualités, votre personnalité, vos capacités alors servez-vous en, vous êtes capables d’accomplir de très belles choses. N’enviez pas les autres, ne pensez pas qu’ils possèdent ce que vous n’aurez jamais, car au final, vous avez toujours mieux.
  • Méditez sur vos émotions, acceptez-les. Vous avez le droit d’avoir peur, d’être en colère, d’être vexé, ou même d’être surexcité, ou encore surpris. Mettez des mots sur ce que vous ressentez, prenez du recul, acceptez ces émotions, vraiment, elles font partie de vous. Elles vous rendent vivants. Donc extériorisez-les.
  • Faites une liste de vos objectifs, de choses qui vous motivent dans la vie. Donnez-vous des buts à atteindre, ou même faites simplement une liste de choses à faire dans votre journée, vous aurez alors l’impression d’avancer, de réussir, et c’est tellement gratifiant ! Savourez vos réussites, même minimes.
  • Il faut se dire que tout sert de leçon. Rien ne dure éternellement, et chaque situation influence votre avenir et comment vous allez le gérer. Ces épreuves vous forgent, vous enrichissent elles sont importantes.
  • Soyez optimistes, ne pensez pas directement à l’échec et à ses conséquences. Agissez comme si l’échec n’existait pas. Comme si le succès n’était que la seule issue. C’est la meilleure façon de l’atteindre. « La seule limite est celle que tu t’imposes ».
  • Tout s’arrange avec le temps. Le temps fera la part des choses. Ne vous pressez pas, ne vous précipitez pas. Et comme je l’ai dit auparavant, rien n’est éternel.

Ce sera tout pour ce petit article, n’hésitez pas à me partager vos conseils pour penser positivement/positiver, on en a jamais assez !

Prenez soin de vous,